Tennis : la Coupe Davis s’eloigne En plus outre sa tradition

Tennis : la Coupe Davis s’eloigne En plus outre sa tradition

J’ai deuxieme edition d’une Coupe Davis « nouvelle formule », mise en place en 2019, ne convainc forcement gui?re, aussi qu’elle entame cette semaine sa phase finale. Mes rumeurs de demenagement futur aux Emirats arabes unis confirment la mutation de une telle venerable institution en un service uniquement commercial.

Tennis : la Coupe Davis s’eloigne En plus outre sa tradition

Notre Francais Adrian Mannarino lors du match d’une phase de groupe du simple messieurs entre la France et Notre Grande-Bretagne, en Coupe Davis, a Innsbruck (Autriche), le 27 novembre.

Termine, en 2 temps libre, des mouvements. Jeudi 25 novembre, un succes arrache de haute lutte a Notre Republique tcheque (2-1). Samedi 27 novembre, une defaite annoncee contre la Grande-Bretagne (1-2). Cela dimanche 28, votre tres mince espoir de se qualifier suspendu aux resultats des autres matchs, logiquement contraire du coup : nos Bleus du tennis en ont deja fini avec la Coupe Davis 2021, une purge executee en Autriche et a huis clos, pandemie oblige.

Pour se consoler, on peut convoquer le souvenir des campagnes d’antan, des rencontres sur trois jours avec des matchs marathon en cinq manches au couteau devant un public survolte. C’etait le saladier d’argent de l’epoque doree, avant que nos questions d’argent montent au filet, et qu’un denomme Gerard Pique rafle Notre mise.

Le defenseur et homme d’affaires du Football Club de Barcelone a acquis concernant vingt-cinq annees, avec une agence Kosmos, les droits d’la prestigieuse competition en 2018, en offrant a Notre Federation internationale de tennis (ITF) un cheque qui, tel on dit, ne se refuse pas : pres de trois milliards d’euros.

« Ils sont occupe a tuer la competition »

La Coupe Davis n’etait certes jamais correctement de sa forme, ne parvenant plus a seduire les grands joueurs et nos sponsors. Notre « sauveur » Pique a ainsi pu chambouler la formule, reduite a une espece de ligue de 18 equipes reunies sur une semaine a Madrid. Notre premiere en 2019 a tourne en partie au fiasco, avec une ambiance en baisse en dehors des matchs de l’Espagne de Rafael Nadal (victorieuse enfin), ainsi, une organisation bancale, des rencontres se terminant parfois au bout d’la nuit.

Annulee en raison du Covid l’an dernier, l’epreuve se deroule une telle annee Afin de ses phases de poule sur trois sites, a Innsbruck, Turin et Madrid. Entre le huis clos impose en Autriche, le public extri?mement clairseme en Italie et en Espagne, et l’absence de 10 joueurs du Top 15 mondial (de nombreux blesses en fin de saison, et l’Allemand Alexander Zverev, n° 3 mondial, refusant de venir), la refonte peine pour le moins a persuader. Neanmoins, le pire sera alors ailleurs, avec la revelation la semaine derniere par la presse anglaise d’un demenagement a venir Afin de les cinq prochaines annees a Abu Dhabi.

L’ITF doit encore valider votre transfert, mais l’affaire semble entendue. Et elle suscite deja une levee de boucliers. « S’ils vendent maintenant l’ame de la Coupe Davis au Moyen-Orient, je pense que c’est ridicule et qu’ils paraissent en train de tuer la competition », s’est agace Lleyton Hewitt, l’ancien champion qui entraine aujourd’hui l’equipe australienne. Le capitaine tricolore Sebastien Grosjean s’alarme aussi d’une telle evolution : « Je crois qu’il faudrait se mettre autour d’une table au milieu des instances du circuit et integrer des joueurs aux discussions par rapport a la programmation, au calendrier, Afin de remettre peut-etre une telle Coupe Davis dans un format domicile-exterieur et trouver la meilleure formule. »

Une pure logique de profits

L’heure ne parait cependant gui?re au grand remue-meninges democratique. Kosmos a mise gros sur la Coupe Davis. A cause de la pandemie, des primes versees ont deja ete revues a la baisse (de 23 a 19 millions d’euros, a distribuer aux joueurs et aux federations). Il va falloir trouver des partenaires surs pour garantir l’avenir.

« Et dans ce cadre-la, la politique sportive des Emirats arabes unis est en parfaite adequation avec le projet Kosmos, analyse Raphael Le Magoariec, doctorant professionnel du Moyen-Orient a l’universite de Tours. Abu Dhabi n’utilise le sport au sein d’ sa diplomatie que comme votre outil permettant de developper le reseau economique. Son Grand Prix de Formule 1, notamment, ne sert qu’a inviter des VIP et a faire des affaires. Notre Coupe Davis s’inscrirait dans ce mouvement, ainsi, peu importent nos questions d’image, de rentabilite, ou d’interet du public. »

Du coup, des fans de tennis ne seront vraisemblablement jamais legion a pouvoir s’offrir un sejour resilier connecting singles couteux pour suivre leurs equipes a Abu Dhabi. J’ai dimension populaire qui faisait jusque-la tout le sel de l’epreuve ? « Mes entites comme Kosmos sont dans des logiques de profit economique et n’ont que faire d’la passion sportive. Mes monarchies du Golfe les interessent Afin de leurs capacites financieres enormes. Et ces monarchies se moquent de leur cote du ressenti exterieur. Elles ne fonctionnent gui?re sur le aussi imaginaire sportif que nos perceptions occidentales. Pour Kosmos tel Afin de Abu Dhabi, la Coupe Davis reste votre service qu’il faut beaucoup commercialiser. Le reste n’a que minimum d’importance. »

Gerard Pique, version business

Kosmos, la petite entreprise du footballeur catalan de 34 ans, s’fait Sans compter que et puis conquerante. En decembre 2020, elle investit dans la start-up francaise Sorare, qui developpe un commerce de cartes a jouer numeriques de football, ainsi, devient quelques mois apri?s la societe technologique francaise reussissant la plus grosse levee de fonds (580 millions d’euros).

En juin 2021, Kosmos lance une agence pour representer les sportifs de bas niveau, avec Afin de premier client le tennisman autrichien Dominic Thiem. En aout, Kosmos s’offre les droits de la Ligue 1 francaise en Espagne. Tout recemment, Gerard Pique s’est aussi distingue en lancant… le Mondial de ballon de baudruche. Petite folie ? Surtout un carton concernant l’application Twitch. Le sens du dribble et des affaires.